A2itv News de la semaine

sommet Europe-Afrique

Les pays participant au mini-sommet Europe-Afrique organisé lundi à Paris sur la crise migratoire ont adopté une feuille de route visant à renforcer le soutien aux pays africains qui, tels le Niger et le Tchad, pourraient servir de “hotspots”.

Identifier les réfugiés “dès le territoire africain”. Telle est la proposition que les dirigeants européens ont lancée sans beaucoup de détails, lundi 28 août, à l’issue du mini-sommet sur la crise migratoire rassemblant des chefs d’État africains.

L’idée, poussée par le président français Emmanuel Macron, est de lancer la procédure d’asile en Afrique, “dans des zones identifiées, pleinement sûres, au Niger et au Tchad”. L’identification des candidats éligibles à l’asile se fera “sur des listes fermées” du Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) et concernera “des migrants d’ores et déjà identifiés par le HCR et résidant dans ces pays de passage”, a précisé le chef de l’État français

 

About The Author

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *