Babacar Ba nommé conseiller technique au ministère des sénégalais de l’extérieur, un homme du sérail à la baguette, l’espoir n’est-il pas permis ?

La gestion des sénégalais de l’extérieur a toujours été un casse tête chinois pour l’ensemble des régimes qui se sont succédés. Si certains estiment que c’est dû à un manque de volonté politique, d’autres pensent que les échecs s’expliquent par le fait que la gestion des sénégalais de la diaspora soit confiée non seulement à des gens qui ne s’y connaissent pas mais font du pilotage à vue nous excluant complètement dans le processus de recherche de solutions à nos problèmes.

Si la nomination de Monsieur Babacar Ba au poste de conseiller technique au ministère des affaires étrangères n’a pas laissé indifférents les sénégalais de la diaspora c’est parce que le choix est enfin porté sur un fruit de la diaspora qui n’est pas n’importe lequel.

Donc  si Monsieur Moise Sarr, lui aussi issu de la diaspora a porté son choix sur le natif de Mbour et non moins collaborateur de la lionne de podor, c’est peut être qu’il veut enfin mener la barque vers la bonne direction.

En tout état de cause ceux qui connaissent Babacar sont presque unanimes à penser qu’il peut beaucoup apporter à ce département ministériel si vraiment on lui donne le champs et le temps de dérouler son talent et ses compétences.

En effet si monsieur Ba est bien connu dans la diaspora c’est parce qu’il a toujours été là au moment où la diaspora avait besoin de ses fils. Mieux Monsieur a même fait le tour de toutes les diasporas sénégalaises avec un projet ambitieux en bandoulière. Le banquier a mis ses connaissances au service de la communauté en leur proposant un projet aussi alléchant que la création d’une banque de la diaspora.Et ceci n’est évidemment qu’un exemple parmi tant d’autres  combats qu’il a eu à mener. 

SAKHO MALICK A2i

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Close
Close